Solitaire Classique (Klondike) : Jeux de solitaire gratuits en ligne, comment jouer au solitaire et plus encore !

Table des matières
Terminologie simple
Comment jouer au Solitaire Classique (Klondike)
Comment mettre en place le Solitaire
Jeux de solitaire gratuits en ligne
Les astuces du jeu
Combien de fois pouvez-vous gagner?
Histoire du jeu
Entraînement du cerveau
Solitaire professionnel

Avant qu'il y ait Candy Crush ou Angry Birds, avant qu'il y ait clash of clans ou Pokémon Go, il y avait le jeu solo original : solitaire. Il existe plus de 150 variantes de ce jeu ancestral. Lisez la suite pour découvrir les secrets et l'histoire de ce jeu légendaire. De plus, apprenez à jouer au solitaire grâce aux règles simples mentionnées ci-dessous. Nous vous expliquons également comment mettre en place le solitaire avec des cartes ! Cet article se concentre sur le Solitaire Classique (Klondike Solitaire), mais vous pouvez consulter les jeux dans le menu pour plus d'informations sur les autres jeux de cartes de solitaire populaires. N'oubliez pas de mettre vos compétences à l'épreuve. Jouez à nos jeux de cartes de solitaire gratuits à tout moment et sur n'importe quel appareil!

Terminologie simple

Il existe plusieurs termes spécifiques au jeu, mais nous avons réduit le jargon du solitaire pour vous aider à comprendre les règles de base de celui-ci:

Couleurs: Il existe quatre enseignes, appelées communément « couleurs », dans un jeu de cartes : cœur, carreau, trèfle et pique. Les cœurs et les carreaux sont de couleur rouge. Les trèfles et les piques sont de couleur noire.

Tableau: L'espace interactif du jeu de solitaire. La configuration du tableau varie en fonction du type de jeu de cartes de solitaire.

Pile: Une pile de cartes.

Réserve: Une pile spécifique de cartes. Dans la plupart des jeux de solitaire, la pile de réserve désigne une pile de cartes, face cachée, qui peut distribuer une carte pendant le jeu. Celle-ci est parfois appelée la pile de « pioche » ou de « stock ».

Fondation: La zone à remplir avec des piles spécifiques au jeu. Au début de la plupart des jeux de solitaire, les fondations sont généralement vides et l'objectif du jeu est de créer des piles de fondations complètes.

Défausse: Une pile de cartes spécifique au jeu. Les cartes dans la pile de défausse sont soit réutilisées, soit retirées définitivement du jeu.

Comment jouer au solitaire (Classique/Klondike)

Ici, nous nous concentrerons sur la façon de jouer au solitaire (plus précisément au Solitaire Classique, également connu sous le nom de Patience ou Klondike).

Si vous voulez apprendre à jouer à nos autres jeux de cartes de solitaire gratuits, consultez nos pages Spider, Pyramid, et FreeCell

Lisez la suite pour obtenir des règles du solitaire plus détaillées.

Règles du jeu de Solitaire Classique (Aide pour le jeu Klondike)

Le solitaire se joue généralement avec un jeu de 52 cartes, bien qu'il existe des versions utilisant des tuiles de mah-jong ou des pions.

Le Solitaire Classique (alias Solitaire Klondike) est exclusivement un jeu de cartes.

Pour commencer, à partir des cartes visibles, voyez si vous pouvez en placer les unes sur les autres. Vous pouvez poser une carte sur une carte de rang immédiatement supérieur de la couleur opposée ; par exemple, vous pouvez mettre un cinq noir sur un six rouge. Une fois que vous avez retiré une carte face visible d'une colonne, la carte du dessous est retournée. Il doit toujours y avoir une carte face visible dans la colonne. Vous pouvez poser un roi si une colonne n'a pas de carte.

Une fois que toutes les correspondances ont été effectuées, vous pouvez retourner une carte de la pile de réserve. Si vous ne pouvez pas jouer la carte que vous avez tirée, retournez une autre carte. Une fois que vous avez épuisé la réserve, les cartes non utilisées deviennent la nouvelle réserve.

Continuez de cette manière pour constituer le tableau en créant une séquence complète avec des couleurs alternées. Si vous découvrez un as, vous pouvez le poser dans l'une des quatre fondations. Vous pouvez retirer des cartes du jeu et les placer dans les fondations en séquence, de l'as au roi, et par couleur, par exemple tous les trèfles vont dans la fondation de trèfle, tous les cœurs dans la fondation de cœur.

L'astuce du jeu consiste à débloquer les cartes posées face cachée dans le tableau, ce qui vous permet de compléter les fondations. Comme mentionné précédemment, si un espace libre apparaît dans le tableau, à la place d'une colonne, réfléchissez bien à la couleur du roi à poser, car elle déterminera l'avenir du jeu.

Règles du jeu de Solitaire Classique (Solitaire Klondike )

Solitaire Classique à 1 distribution et Solitaire Classique à 3 distributions

Solitaire Classique ( Solitaire Klondike ) à 1 distribution vs à 3 distributions

Il existe deux variantes du Solitaire Classique (Solitaire Klondike) : Solitaire Classique à 1 distribution et Solitaire Classique à 3 distributions. Dans la première, vous pouvez retourner une seule carte de la réserve à la fois ; dans la seconde, vous pouvez en retourner trois. Lorsque vous retournez trois cartes, vous devez placer la première carte en premier, puis la suivante et enfin la dernière.

Maintenant que vous avez compris comment jouer au Solitaire Classique ( Solitaire Klondike ), entraînez-vous avec nos jeux de solitaire gratuits. Bonne chance!

N'oubliez pas que vous pouvez également apprendre à mettre en place un solitaire avec de vraies cartes ci-dessous!

Comment gagner au Solitaire Classique (alias Solitaire Klondike)

Il est difficile d'imaginer perdre contre soi-même, mais avec le Solitaire Classique, c'est une option. Ne considérez cependant pas le solitaire comme une bataille d'esprit entre deux adversaires ; le Solitaire Classique est une énigme. Il s'agit d'organiser le jeu de cartes en un schéma.

Les joueurs libèrent les cartes, les placent dans la colonne pour créer une fondation, suivant l'ordre et la couleur, de l'as au roi. L'objectif est de compléter chaque fondation et lorsque les quatre sont terminées, vous avez gagné.

Comment mettre en place le Solitaire

Afin de jouer avec de vraies cartes à jouer, il faut savoir comment mettre en place le Solitaire. Veuillez consulter ci-dessous les consignes de mise en place du Solitaire Classique (Solitaire Klondike).

Pour savoir comment mettre en place d'autres jeux de solitaire avec de vraies cartes à jouer, veuillez consulter nos pages Spider, Pyramid et FreeCell.

Comment mettre en place le Solitaire Classique (alias Solitaire Klondike)

Tout ce dont vous avez besoin est d’un paquet standard de 52 cartes à jouer. Lorsque vous distribuez les cartes et jouez au jeu, vous devez créer ce qui suit:

Le tableau: Sept colonnes de cartes

Les fondations: Quatre piles où une couleur complète sera constituée dans chacune d’elles, en commençant par les as et en finissant par les rois.

La pile de réserve: D’où vous tirez les cartes.

Pour mettre en place le tableau, commencez par disposer six cartes d'affilée face cachée, puis, à l'extrémité gauche, posez une carte face visible, créant ainsi la septième rangée. Imaginez que chaque rangée soit numérotée de un à sept ; c'est le nombre de cartes que la rangée doit contenir, la dernière carte placée étant toujours tournée face visible. Posez les cartes en décalé, de manière à ce que la partie supérieure d'une carte dépasse la carte posée dessus. Prenez ensuite les cartes restantes et disposez-les dans le coin supérieur gauche, au-dessus de la première rangée. Au début, les piles des fondations et de la défausse sont vides.

Une fois que vous avez appris à mettre en place le solitaire, vous pouvez jouer aux jeux selon les règles détaillées ou simples du solitaire énumérées ci-dessus!

Jeux de solitaire gratuits en ligne

Le solitaire est une excellente façon de passer un après-midi. Il est devenu de plus en plus populaire depuis son intégration dans le premier logiciel Microsoft Windows, et de nombreuses personnes y jouent encore aujourd'hui. Sur le site SOLITAIRE100.com, vous pouvez profiter de jeux de solitaire gratuits en ligne, en choisissant parmi Spider, Pyramid, FreeCell ou Classique ( Solitaire Klondike). Vous pouvez jouer au solitaire aussi longtemps que vous le souhaitez sur n'importe quel appareil. Ne vous inquiétez pas si votre jeu favori n'est pas encore là, notre spécialisation se porte uniquement sur le solitaire, aussi d'autres jeux de cartes de solitaire gratuits ne tarderont pas à arriver!

Les astuces du jeu

Mais comment passer du statut de joueur amateur à celui de pro du solitaire ? Pour se faire, il est utile de connaître certaines des astuces du jeu. Voici cinq méthodes qui vous aideront à dynamiser votre jeu:

1. Tirez toujours une carte du paquet lors de votre premier coup.

Pour commencer le jeu, vous voulez avoir le plus d'options possibles. Par conséquent, en tirant une carte du jeu, vous pouvez augmenter vos chances d'effectuer les meilleurs coups possibles.

2. Placez les as et les 2 directement dans votre fondation.

Comme les as et les 2 ne peuvent pas aider à révéler plus de cartes, placez-les immédiatement dans vos fondations.

3. Ne libérez pas de l'espace juste parce que vous le pouvez.

À moins que vous ayez un roi pour remplir un espace, ne le videz pas juste parce que vous le pouvez. Il est préférable d'attendre d'avoir un roi pour combler le poste vacant. En libérant des espaces inutilement, vous bloquez des cartes dont vous pourriez avoir besoin plus tard.

4. Jouez intelligemment vos rois.

Ne vous contentez pas de placer simplement un roi dans un poste vacant. Réfléchissez à la manière dont vous pouvez utiliser vos rois pour révéler plus de cartes dans les jeux ultérieurs. Si vous avez une dame rouge, vous aurez besoin d'un roi noir. Anticipez vos prochains coups, puis jouez intelligemment vos rois.

5. Travaillez d'abord sur les plus grandes colonnes.

Le but du jeu est en partie de révéler les cartes cachées. En raison de la nature du solitaire, il y a plus de cartes cachées à droite qu'à gauche. C'est pourquoi il faut chercher à révéler les colonnes de droite plus souvent, en faisant jouer ces cartes-là.

Imaginons que vous ayez deux 9 rouges disponibles, avec un 10 noir ouvert. Utilisez le 9 rouge de la colonne qui contient le plus de cartes, car il aura la capacité de révéler plus de cartes que les autres options.

Si vous avez envie de passer au niveau supérieur du solitaire, et de vraiment affiner vos compétences, essayez de vous mesurer à une autre personne. Échangez des conseils et des astuces. Avec un avantage concurrentiel, votre jeu s'améliorera certainement. Vous pourriez peut-être même devenir un professionnel du solitaire.

Combien de fois pouvez-vous gagner?

Cela peut paraître surprenant pour un jeu aussi simple, mais les mathématiques se battent depuis des années pour calculer le pourcentage de chance de gagner aux jeux du Solitaire de Windows. Certains sont même allés jusqu'à le décrire comme "l'un des obstacles des mathématiques appliquées".

Si vous ne gagnez pratiquement pas aux jeux, ne vous découragez pas ! Le célèbre mathématicien Irving Kaplansky a joué à 2 000 jeux, mais n’a remporté qu’un maigre 36,6 % de victoires. Une fois que les ordinateurs sont entrés en jeu, le taux de victoire est passé à plus de 80 %. Pourtant, les chances de gagner étaient loin d'être certaines. On ne pouvait toujours pas définir les chances exactes de réussite.

Prenez Charlie Blake et Ian Gent, de l'université de St Andrews, au Royaume-Uni. Ensemble, ils ont écrit un programme informatique appelé "Solvitaire", pour calculer les chances approximatives de gagner au solitaire. Le programme a distribué un million de mains au hasard et a ensuite analysé la meilleure stratégie pour gagner chaque main. Il a examiné 20 milliards de positions partielles de joueurs, calculant des séquences de jeu allant jusqu'à 2 274 coups, avant de découvrir que la chance moyenne de gagner une partie de Solitaire Classique est d'environ 82 %.

Bien que les probabilités mathématiques soient encore inconnues, le programme a au moins permis de lever une grande partie des doutes.

Histoire du jeu

Ces dernières années, le jeu est devenu mondialement connu, grâce à son ajout en tant que jeu standard dans les anciens ordinateurs Windows, aux côtés d'autres classiques comme le dragueur de mines et le flipper. Cependant, les origines de ce jeu unique remontent à bien plus loin dans le temps.

Pour faire court, le Solitaire est devenu populaire en France au début du XIXe siècle, mais beaucoup pensent que le jeu est originaire d'Allemagne ou de Scandinavie. Puis, au XXe siècle, le jeu a gagné en popularité, d'abord en Grande-Bretagne, avant de se propager en Amérique du Nord. C'est maintenant un jeu multigénérationnel. Il s’agit d’un excellent moyen de tuer le temps ou de garder l'esprit vif.

Jouez correctement vos cartes

Le solitaire existe depuis des siècles. Mais il lui manque la longue histoire des jeux de dés et de jetons, dont la lignée remonte aux pharaons de l'Égypte ancienne ou aux grands rois de Mésopotamie. Dans l'ombre de ces titans du jeu, les cartes à jouer, du moins celles en papier et en carton, sont une innovation relativement récente.

Comme pour de nombreuses inventions médiévales, les cartes à jouer remontent à la Chine et au Japon du 12e siècle. De là, la forme de jeu a suivi les routes et les vents commerciaux, débarquant dans l'Empire perse, s'infiltrant dans le monde arabe, avant d’aborder les côtes européennes, au 14ème siècle.

D'après les archives historiques, le premier compte de cartes à jouer en Europe est crédité à l’année 1367, date à laquelle un tribunal suisse a interdit les cartes s’en référant en tant que "livre de prières du diable". Pendant plusieurs décennies, les autorités royales et l'Église catholique ont cherché à interdire et à condamner l'utilisation de ces cartes à jouer. Or, comme cela fut le cas à plusieurs reprises avec la prohibition, leur utilisation a de fait augmenté.

En cent ans, les jeux de cartes sont devenus très populaires. Les illustrations étaient en effet très recherchées. Les artistes passaient des heures à produire des dessins complexes, et une guilde de peintres de cartes a été formée à Nuremberg - qui se poursuit encore aujourd'hui.

La France est devenue au fil du temps le centre de la production de cartes à jouer, les autorités ayant imposé des taxes au moins jusqu'en 1583. Aujourd'hui encore, les cartes à jouer françaises sont parmi les plus populaires.

Faites preuve d’un peu de patience

Les origines du solitaire restent une source de spéculation, avec des endroits allant de l'Allemagne à la Scandinavie, tous considérés comme son lieu d'origine. Cependant, peut-être en raison de la place importante qu'occupe la France dans la production de cartes à jouer, les Français sont souvent considérés comme les créateurs du jeu. Les deux noms anglais les plus connus du jeu sont tous deux dérivés du français. Le solitaire fait référence à la configuration solitaire ou à un seul joueur, et la Patience dépeint l'aspect lent et durable du jeu. La seule personne avec laquelle vous êtes en compétition est vous-même.

Selon la légende, le solitaire aurait été inventé au milieu de la sanglante Révolution française, lorsqu'un prisonnier solitaire, en possession d'un jeu de cartes, les aurait distribuées et se serait mis à jouer tout seul. Peu de temps après, il aurait enseigné les règles aux autres prisonniers. De là, le jeu se serait répandu comme une traînée de poudre, échappant à la révolution, là où beaucoup n’y sont pas parvenus.

Cette légende semble néanmoins peu probable, car la toute première preuve écrite du jeu a été publiée en Allemagne en 1788. Dans un livre intitulé "Le nouveau Royal l'Hombre", qui s'inspire d'un jeu espagnol populaire à l'époque, les règles de différents jeux y sont décrites. Dans un chapitre consacré à Patience, les livres expliquent les règles du jeu. Curieusement, à cette époque, Patience était encore considéré comme un jeu à deux joueurs, chacun se relayant : un joueur complétait son tableau, tandis que l'autre restait assis et regardait.

Malgré cette petite faille dans la légende, Patience a conservé sa connexion française. Le grand conquérant français, Napoléon Bonaparte, aurait joué au solitaire après son bannissement et son exil à Sainte-Hélène en 1816. La popularité de ce jeu et son caractère solitaire s'en sont trouvés renforcés.

C'est au cours de cet engouement que de nombreux termes utilisés jusqu'à ce jour se sont imposés, par exemple "tableau". Cependant, de nombreux autres noms datent également de cette époque, par exemple, Rouge et Noir, La Belle Lucie et Coquette.

Une fantaisie victorienne

À la fin des années 1800, le solitaire était un jeu très prisé, notamment en France et au Royaume-Uni. En Angleterre, des publications telles que les Illustrated Games of Patience de Lady Adelaide Cadogan en 1874, le Game of Patience de William Dick en 1883, ainsi que l'Illustrated Book of Patience Games du professeur Hoffman en 1892, ont permis de maintenir le jeu vivant dans l'esprit du public.

Étrangement, Patience a également été utilisé comme une forme de cartomancie - prédire l'avenir par le biais de cartes à jouer. Les origines de ces pratiques remontent au milieu des années 1700, mais elles se sont popularisées à la fin de l'ère victorienne, lorsque les séances de spiritisme et les jeux mystiques étaient à la fois courants et populaires.

Cependant, lorsque le jeu a finalement émigré dans le Nouveau Monde, il a perdu une grande partie de ces élans, devenant courant chez les prospecteurs endurcis de la ruée vers l'or canadienne. La région dans laquelle la ruée vers l'or a eu lieu : Klondike, a donné son nom au jeu de cartes, utilisé jusqu'à nos jours. D'autres noms populaires en Amérique du Nord sont Fascination, Triangle et Patience démoniaque.

Aujourd'hui, les livres les plus populaires sur Patience sont The Complete Book of Solitaire et Patience Games de Geoffrey Mott-Smith et Albert Morehead, publiés en 1949 et toujours imprimés à l’heure actuelle, ainsi que le Penguin Book of Patience de David Partlett, qui est une source faisant autorité sur le jeu.

Solitaire de Microsoft

Bien que le solitaire ait conservé sa popularité auprès des enfants en tant que passe-temps durant les après-midis pluvieux, il ne fut que couramment joué qu’à partir du XXe siècle. Étonnamment, ce jeu analogique n'a pas été détruit par les ordinateurs modernes, mais au contraire a connu une véritable revitalisation.

Dans les années 1980, la première collection de solitaires a été commercialisée. Brad Fregger a publié "Solitaire Royale" via Spectrum Holobyte en 1987, ensuite disponible sur PC et Apple Macintosh.

Cependant, en 1990, le solitaire de Microsoft Windows est sorti sur Microsoft Windows 3.0, marquant ainsi la grande percée du jeu. Bien que déroutante, il s'agissait d'une version du classique Klondike Solitaire. Dès lors, une série de variantes s’est largement popularisée, conduisant à une pléthore de variations diverses du solitaire. Une partie de la motivation était d'adapter les utilisateurs d'ordinateurs aux éléments de glisser-déposer nouveaux dans l'informatique.

Aujourd'hui, Microsoft Windows Solitaire a été installé sur un milliard d'ordinateurs ou plus, selon les estimations. Malgré sa longue histoire en tant que jeu, beaucoup croient à tort que tout a commencé avec Microsoft. À présent, vous connaissez la vérité.

En 2019, Microsoft Solitaire a été intronisé au Video Game Hall of Fame. La collection Microsoft Solitaire accueille plus de 35 millions de joueurs chaque mois, provenant de plus de 200 pays et territoires et comprenant 65 langues différentes. Les régions qui comptent le plus grand nombre de joueurs de solitaire sont, par ordre décroissant, les États-Unis, le Japon, le Brésil, la Chine et le Royaume-Uni. Cependant, ce ne sont pas les endroits où l'on trouve le plus de joueurs par habitant ; ce sont les îles Cocos, Anguilla, la Cité du Vatican, la Barbade et la Nouvelle-Zélande qui détiennent ces titres. Nous savons donc tous ce que le pape fait pendant ses jours de congé.

Journée nationale du solitaire

Maintenant que vous connaissez les origines du grand jeu, nous pouvons prendre un moment pour célébrer la joie qu'il a apportée à de nombreux petits moments. Certains vont même plus loin en consacrant une journée entière à la célébration de ce jeu fort plaisant. Chaque 22 mai est la Journée nationale du solitaire aux États-Unis, où les amateurs de jeux de cartes peuvent célébrer et apprendre à connaître ce jeu séculaire.

Cependant, les célébrations ne se limitent pas à la version analogique du jeu dans le monde réel. Les fans adoptent également l'édition numérique. Après tout, sans Microsoft Solitaire, le jeu ne serait jamais devenu le phénomène qu'il est aujourd'hui.

Comme l'a dit Paul Jensen, directeur de studio pour Microsoft Casual Games, "... Au cours des 30 dernières années, Microsoft Solitaire a offert un grand divertissement à des centaines de millions de joueurs dans tous les coins du monde, et nous sommes heureux d'annoncer que le 22 mai de chaque année civile sera officiellement désignée comme la Journée nationale du Solitaire, reconnaissant ainsi le jour où Microsoft a inclus pour la première fois le Solitaire dans Windows".

C'est pourquoi, depuis 2018, le bureau d'enregistrement du calendrier de la fête nationale a proclamé le 22 mai Journée nationale du solitaire.

Mais comment célébrer un jour aussi important ?

La réponse n'est-elle pas évidente ? En jouant au solitaire !

Avec plus d'options que jamais, dont les ordinateurs de bureau, les ordinateurs portables, les tablettes et les téléphones, tous donnant la possibilité de jouer à l'ancien jeu, il n'y a aucune excuse. Et si vous êtes d’humeur rétro, rendez-vous à la table de la salle à manger et distribuez les cartes à l'ancienne.

Entraînement du cerveau

Avec les jeux de passe-temps modernes constitués principalement de petits casse-têtes au rythme effréné, avec des parties rapides, notre durée d'attention est de plus en plus courte. Les jeux de stratégie et de réflexion sont de fait plutôt rares. Par conséquent, nous entraînons rarement notre cerveau à développer de telles compétences. Or il n'y a pas de meilleur jeu pour stimuler notre attention et aiguiser notre esprit que le solitaire. Après tout, il s'agit de "Patience ".

Voici quelques bienfaits non négligeables d'un jeu de stratégie tel que le solitaire:

1. Renforcement de votre attention

Vous devez réfléchir à la tâche qui vous attend et planifier vos actions à l'avance. En s'engageant dans le jeu, votre cerveau améliore sa capacité d'attention, ce qui stimule votre concentration et votre compréhension. Libéré des distractions, vous avez le temps de vous concentrer entièrement sur la tâche à accomplir. Continuez à jouer et, avec le temps, votre cerveau s'adaptera à cette nouvelle normalité, vous octroyant une focalisation plus accrue pour vos futures tâches.

2. Réveil de votre conscience

Dans la vie quotidienne, on oublie souvent de prêter attention aux détails. On passe avec précipitation d'une tâche à l'autre si bien qu’on ignore ce qu’il se passe vraiment sous notre nez ou, comme le dit le vieux dicton, on ne voit pas « l’arbre qui cache la forêt ».

Cependant, au solitaire, la reconnaissance des formes et des nombres, ainsi que leur tri en fonction de motifs est un aspect essentiel du jeu. Par conséquent, grâce à un jeu continu, les joueurs développent leur conscience spatiale et situationnelle. Quelle carte doit aller où ? Comment déplacer les cartes pour débloquer une carte bloquée derrière les autres ? De telles questions et techniques stratégiques sont essentielles pour améliorer notre cerveau.

3. Maîtrise d’une compétence

Bien que le solitaire soit un jeu facile à apprendre, une fois que vous avez appris les bases, vous pouvez passer aux versions avancées, telles que le Solitaire Classique à 3 distributions. De plus, comme pour la plupart des compétences, l'application des règles de base dans une série de situations compliquées renforce la capacité de votre cerveau à élaborer des stratégies. Les échecs sont faciles à apprendre, mais difficiles à jouer, comme c'est le cas du solitaire. Il peut être extrêmement difficile d'accélérer le rythme du jeu ou de faire le moins de mouvements possible. Cependant, toutes les parties de Patience ne sont pas faciles ; parfois, vous distribuez une main que seul un maître peut compléter. En jouant fréquemment, votre esprit s'améliorera naturellement.

Solitaire professionnel

Lorsqu’on pense aux esports, les images qui nous viennent généralement à l’esprit sont celles de grands stades encourageant des jeux tels que Fortnight ou DOTA II. Cependant, il fut un temps où le solitaire était la grande nouveauté des jeux en ligne. Oui, vous avez bien lu.

En 2002, Mary Dion, une ancienne comptable, a quitté son emploi pour devenir une joueuse professionnelle.

En un an, elle a gagné plus de 250 000 dollars en jouant au solitaire ainsi qu’à d’autres jeux sur le site World Winner. Après les frais d'inscription et autres franchises, Dion a gagné la somme incroyable de 100 000 $ en jouant à un jeu de cartes.

Sources:

https://news.xbox.com
https://en.wikipedia.org
https://nationaldaycalendar.com
https://www.technoinsta.com
https://arxiv.org
https://issuu.com
https://www.cnet.com
https://www.insider.com
http://popsiclegames.com